Comment je me suis pris un tampon de Chabal !

Comment je me suis pris un tampon de Chabal !

Hier soir, en voiture, retour at home… arrêt à un feu… et là… BAM… je me prend un tampon de Chabal en pleine face. Il est arrivé de partout en même temps, pas eu le temps de l’esquiver… De la gauche bondissant hors d’un MUPI, le voilà qui ma plaque avec son air de dandy néandertalien et sa bouteille de parfum CARON. De la droite, surgissant d’un 4×3 noir et rouge, aider par l’élan d’une SEAT, il me brise les côtes. Et enfin, pleine face, sur un « cul de bus » il m’annonce le remboursement de mes soins de santé avec SMATIS…. KO, j’eu du mal à redémarrer au feu vert… Tant de « chabalisme » d’un coup, je ne comprend pas comment les anglais ont pu lui résister 😉 Mais le coup de grâce, je l’ai pris cette nuit… En plein pérégrination internetienne, me voilà sur le site du groupe Maison de Biarritz avec une campagne vidéo où je retrouve mon bourreau : Chabal, dans un rôle… heu… comment dire… très décalé… Bref, du Chabal, en veux-tu, en voilà… Quand on sait qu’en plus il a failli avoir un rôle dans le prochain Clint Eastwood (véridique)… Je me dis qu’on n’a pas fini d’en bouffer du cromagnon !!

Et juste pour le plaisir 😉

One Comment

  • l'épicier Normand

    C'est marrant, j'avais la même impression ... On bouffe du Chabal partout même chez les Enfoirés !

Laisser un commentaire