Dans le réveil ce matin… 25

Dans le réveil ce matin… 25

Petite note de tristesse aujourd’hui. Je passe volontairement ce titre (contrairement à l’arbitraire habituel de mon ipod) car il résonne en moi comme un coup de feu dans les forêts des balkans. Chaque fois que j’écoute cette chanson, les mots sont autants d’échos, d’images dans ma mémoire, d’une partie de ma vie… James Blunt en pleure en l’interprétant, j’en pleure en l’écoutant… Nous y étions au même moment, avons vu les mêmes horreurs et avons garder les mêmes blessures. Dédicace au soldat-sapeur Thomas F. qui aurait eu 30 ans aujourd’hui, si la balle d’un sniper ne l’avait fauchée alors qu’il aidait un couple de vieillard à rejoindre un camp de réfugiés du côté de Pristina. U miss my friend 🙁

Laisser un commentaire