Et si le « web 2.0 » devenait « payant » ?

Et si le « web 2.0 » devenait « payant » ?

Souvent lorsqu’on utilise la therminologie « web 2.0 » on pense : « outils gratuits »… oui et bien peut-être plus très longtemps… Un article du Silicon Alley Insider rapporte que nombres de ces outils vont bientôt mettre en place des comptes « PRO » payants : « free is out »… Il faut bien dire qu’on se pose souvent la question du modèle économique de ces entreprises innovantes… Et bien voilà un début de réponse… Bon ce n’est pas nouveau en soit, il y a déjà pas mal de services « 2.0 » ou pas qui fonctionnent comme ça, mais ce qui l’est davantage c’est d’imaginer des outils comme TWITTER (ô combien bourré de bug) devenir payant… Pas sûr que cela fonctionne !!?? Bon je ne suis probablement très objectif, n’utilisant plus Twitter, mais j’imagine assez mal les utilisateurs accepter de cautionner financièrement un service qui plante aussi souvent… Enfin, wait and see !!

5 Comments

  • Myriam

    Tu dois effectivement ne pas l'utiliser souvent, twitter a très sérieusement amélioré ses performances et optimisé la stabilité du site. Je ne suis d'ailleurs pas la seule à le dire. http://twitter.com/fbrunel/statuses/983310646 D'autre part, la monétisation des services correspond inévitablement à une phase de maturité que les utilisateurs devront atteindre eux aussi. Personne ne conçoit aller retirer sa baguette gratuitement en échange de la lecture de publicités dans la boulangerie. Alors, pourquoi sur le web en serait-il autrement ? Encore que, ça pourrait être un nouveau business model pour des boulangeries 2.0 :-)
  • Sylvain

    Un titre qui sonne pour moi comme une exclamation! L'idée commence en effet à devenir un peu plus qu'une suggestion...
  • admin

    @Myriam : mais je dis pas le contraire... et tu as raison, ma vision de Twitter est probablement fausse, comme je l'ai signalé, je ne peux être objectif vis à vis de ce service que je n'utilise plus, mais les souvenirs en étaient assez cuisants ;) J'ai pris Twitter comme exemple, mais j'aurais aussi bien pu prendre Seesmic ou autre... Ceci dit, pour les boulangeries 2.0, y a un truc à creuser là non ? :p
  • fred2baro

    Patrice je pense qu'une utilisation professionnel demande à être rémunérée.. et cela me parait normal. Par contre je préfère nettement un modèle à la Flickr qui facture la quantité d'image visible plutôt que la quantité stocké comme picassa par exemple... Un payant 2.0 a du sens quand donne accès à plus de services ou a des service réellement efficace .. Ensuite Twitter je crois facture des services pour les powers utilisateurs je crois .. il pourrait également facturer les mots clé des tracks.. par exemple qui ont autant d'intére^t que les adsenses à mon sens.. ( et je dis pas ça que pour la rime ) ;)

Laisser un commentaire