Le Festival de Loire s’imprime « aussi » à l’agence