Samba… do brazil (again) ;)

Samba… do brazil (again) ;)

gabrielrocha.jpg

Brazil toujours en ce lundi pluvieux. Oui je sais, je fais une « fixette » sur le graphisme carioca en ce moment 😉 J’y peux rien si ils sont bon !!!! Aujourd’hui c’est l’univers « motion » de Gabriel Rocha, graphic designer de 25 ans. Aussi Ă  l’aise avec After Effects ou Cinema 4D, qu’avec Photoshop, son univers toujours trĂšs colorĂ© s’adapte aussi bien aux mĂ©dias tv (ESPN Classics, CNN…) qu’au webdesign (mĂȘme si son portfolio n’est pas encore Ă  jours de ce cĂŽtĂ© lĂ …). Sur ce, bonne visite et bon lundi.

No Comments

  • Lucie Brasseur

    Je comrpends que tu fasses une fixettes sur les cariocas... Moi aussi j'aime bien :)) Suis un peu carioca aussi alors... Plus sérieusement les agences de pub, les designers, etc... au Brésil sont vraiment souvent trÚs bons. La preuve, Culture Pub reprenait souvent des pubs brésiliennes.. Et qu'est-ce que j'ai pu rire en regardant la pub là-bas.. C'est bcp + créatif qu'en France!!
  • patricegabin

    @Lucie : c'est vrai que gĂ©nĂ©ralement les pubs sont plus crĂ©atives et plus dĂ©calĂ©es en amĂ©rique du sud (les argentins sont pas mals non plus dans le genre). En France malheureusement, c'est le conservatisme qui prime. Si tu fais une pub (une com') lĂ©gĂšrement dĂ©calĂ©e, ça passe pas (merci le BVP), si tu fais trop trivial, t'es classique et ton message pas mal... Les mentalitĂ©s (on en reviens toujours Ă  ça, et n'oublions pas non plus la notion de subjectivitĂ©) sont difficiles Ă  bouger. Pas facile tout les jours d'ĂȘtre crĂ©atif en France. Mais de temps en temps on voit sortit une bonne pub, un peu diffĂ©rente, qui marque les esprits, qui semble plus fraĂźche. Le risque (et le defaut typiquement français) dans ces cas lĂ  est de trop tirer sur la corde et d'Ă©puiser le filon (ex. les pubs NEUF TELECOM, trĂšs sympa au dĂ©but, mais depuis quelques temps, ils tournent en rond). J'ai proposer tellement de trucs dĂ©calĂ©s, avec des visuels forts et qui sont tous passĂ©s Ă  la trappe avec le mĂȘme reproche : "trop fort, trop marquant"... ou encore le cĂ©lĂšbre : "j'aime pas, je peux pas dire pourquoi, mais j'aime pas"... Ahlalala... Un jour peut-ĂȘtre... En attendant, je me rĂ©gale avec les crĂ©ations brĂ©silienne en ce moment, j'en dĂ©couvre chaque jour et y'a de quoi faire... Sont moins frileux les annonceurs lĂ -bas... ;)
  • Lucie Brasseur

    Les raisons sont multiples : la tempĂ©ratures (d'oĂč le moins frileux..) mais surtout la jeunesse du pays. Le BrĂ©sil a Ă©tĂ© dĂ©couvert en 1500 par Pedro ALvares Cabral, il n'a obtenu son indĂ©pendance qu'en 1822 et est devenu une rĂ©publique en 1889... La taux de natalitĂ© aussi, la population brĂ©silienne et amĂ©ricaine du sud en gĂ©nĂ©ral est comme tous les payx Ă©mergeants plus jeune. LĂ -bas on a tendance Ă  dire que que l'Europe est une grand mĂšre et que le BrĂ©sil une jeune femme de... 24/ 25 ans ? ah non, ça c'est moi ;)) Bref, le pays est plus jeune (historiquement et dĂ©mographiquement), par consĂ©quent les mentalitĂ©s aussi... Et s'il y a bien un domaine oĂč cela se ressent, c'est bien dans la publicitĂ© : forcĂ©ment, c'est une photographie des mentalitĂ©s et un guide des tendances...! Ce n'est pas trĂšs rassurant pour l'avenir français, mais peut-ĂȘtre que cela va changer grĂące Ă  la nouvelle gĂ©nĂ©ration de bloggueurs entrepreneurs ;))!!
  • patricegabin

    @Lucie : I hope so !! ;)

Laisser un commentaire