Savoir s’emerveiller d’un rien !

Savoir s’emerveiller d’un rien !

cielrainbow.jpg

Parfois il nous faut les yeux d’un enfant pour s’arrêter, se poser quelques minutes et juste s’émerveiller d’un rien. Ce rien en l’occurrence, c’était le ciel hier, les nuages dont la rondeur semblait tirée d’un dessin animé de Hayao Miyazaki, ou encore ce double arc-en-ciel juste devant nos fenêtres… Entendre sa fille demander ce que c’est, et le flot de questions qui suit les explications « mais pourquoi comment ça ce fait ça ? »… C’est con, mais on ne s’attarde pas assez souvent sur ces petits instants de beauté.

No Comments

  • mamirock

    C'est vrai que les yeux d'un enfant s'émerveille pour tout ce qui nous paraît à nous normal. On ne cherche pas à savoir car on connaît, mais si on passait un peu plus de temps à regarder autour de nous, combien de choses, de faits, de situations n'ont pas de réponse. Une question enfantine et tout est chamboulé : "Pourquoi ?", "Comment ?"............. autant d'interrogations qu'il faut devancer pour paraître un peu moins idiot, ne serait-ce que pour notre acquis personnel ! Alors Patrice : - pourquoi nomme-t-on cet arc un arc-en-ciel ? - pourquoi sa forme est ainsi ? - pourquoi y-a-t-il plusieurs couleurs ? Au moins tu auras les réponses pour parer aux mêmes interrogations que te soumettras un autre enfant,
  • mamirock

    Encore une faute ! marre d'aller trop vite ! Pardonnez-moi !
  • Olivier

    Bravo; merci de nous faire partager des émotions; c'est le plus important.
  • Lucie Brasseur

    Les yeux d'un enfant ou le yeux de Lucie... qui au milieu d'une conversation très sérieuse s'arrête souvent pour dire.. Oh les étoiles !! Combien de temps sans les voir ! Ou regardez la Loire gelée que c'est joli!.. Bon d'accord vous direz que c'est synonyme Lucie, enfant.. pourvu que ça dur!! Allez, les enfants, c'est l'heure de rejoindre le marchand de sable !

Laisser un commentaire