• Ceux qui me connaisse et qui me lise savent que j’ai ce défaut bien franchouillard d’être un amoureux du ballon rond (bah oui que voulez-vous, personne n’es parfait, et moi encore moins). J’aime le football, pour la beauté du geste, les actions collectives, les coups de génie individuels… Mais ce matin, le réveil est douloureux. […]

    Read More