Twitter, twitter, twitter… z’ont que c’mot-là à la bouche…

Twitter, twitter, twitter… z’ont que c’mot-là à la bouche…

twitterpage

Alors oui, comme « tout le monde », j’ai un compte TWITTER (patricegabin) et comme beaucoup j’ai personnalisé ma page (cf. ci-dessus). Oui j’utilise Twitter (de temps en temps) depuis longtemps, mais non je ne suis pas accro à ce service de micro-blogging. Oui j’en ai marre des soit-disants followers du monde entier qui ne me connaisse ni des lèvres ni des dents et qui n’en ont sûrement rien à cogner de lire mes modestes et sporadiques contributions au monde merveilleux des « cuits-cuits 2.0 ». Bref, me cherchez pas trop sur Twitter, ce truc « à la mode super hype-tendance » me gonfle prodigieusement. Mais comme je suis sympa avec vous, je vais quand même partager ce très beau slide expliquant en long, en large et en travers, le pourquoi du comment que c’est indispensable et super bien d’être sur Twitter. Enjoy (bande de Geek) 😉

5 Comments

  • Valerie

    Bravo pour cet article, j'adore le ton !
  • Ökoté

    C'est sûr que c'est pas encore l'idéal cependant cela m'a permis de tisser des liens avec la blogosphère écolo de la France entière ! Le ton utilisé par certaines personnes est même plutôt sympa pour partager des news et réagir à des articles... Par contre, l'inconvénient majeur je trouve c'est de devoir relancer régulièrement une info pour s'assurer de son impact : du coup, ceux qui te suivent sérieusement ont l'impression que tu radotes...
  • Patrice GABIN

    @Ökoté : je ne remet pas en cause l'outil en tant que tel et je suis persuadé qu'il doit y avoir des tas de possibilités de l'utiliser de manière professionnel. Mais après près de 2 ans de tests, d'usage et autres, je constate surtout un trop grand bruit inutile et une utilisation trop simpliste. La majorité des messages sont du genre : "je vais faire pipi" ou "wouhaaaa c trop de la balle le dernier jeu PSP"... T'avoueras que niveau pro, c'est pas le top du top. Maintenant oui, ça permet une veille active, mais tellement chronophage. Ce qui me gonfle le plus c'est les 20/30 demande de followers venant des USA, de Chine ou d'autres pays... Putain, mais je n'ai rien d'intéressant à dire sur Twitter donc lâchez-moi !!! Cette course aux followers ma fatigue et rien de penser que c'est potentiellement pour vendre son compte au plus offrant parce que la communauté d'untel représente tant de followers... C'est tellement stupide... enfin bref. Maintenant j'attends qu'on vienne me démontrer par A+B l'intérêt de cet outil pour mon activité... Après tout, y'a que les cons qui changent pas d'avis. Mais quitte à perdre un peu de mon temps, je préfère le faire sur Plurk ou Facebook, parce que finalement, c'est encore avec ces 2 outils que j'ai fais le plus de business jusqu'à présent (toute proportion gardée,évidemment).
  • JPi

    Je vais pas vous la jouer "grand intello bobo" mais j'aimerais bien, une fois pour toute, qu'on m'explique comment me debarrasser de ces centaines (milliers?) twitters gogols qui me suivent sur ce truc. On dirait une bande de morpions. Franchement j'en ai marre ! je ne suis pas un pro, je n'ai rien a vendre ni a acheter. Je voulais juste un truc sympa qui me raccorde humainement au monde virtuel. Helppppppppppp !!!!!!!!!!

Laisser un commentaire