Un rdv hallucinant (mais indescriptible)

Un rdv hallucinant (mais indescriptible)

Ce matin départ de bonne heure pour rendre visite à un client de ma nouvelle société (la 2e). Ce client avait téléphoné mercredi dernier en « exigeant » de me rencontrer au plus tard vendredi dernier, rapport à un problème datant de près de deux mois. Je ne suis gérant de cette société que depuis 15 jours !!!! Bref, qu’à cela ne tienne, impossible de changer mon planning de fin de semaine dernière, je lui propose un rdv ce matin. Me voici donc en route pour le « trou du cul du monde », un leu dit, paumé entre champs de colza, forêts et friches… un truc que même mon GPS a eu du mal à localiser… mais bon finalement quand au détour d’un virage je découvre un immense entrepôt planté là au milieu des champs, je me dis que je touche enfin au but. Présentation à l’accueil, on me fait poireauté une bonne vingtaine de minutes (pour quelqu’un qui était si pressé de me rencontrer…) et enfin le rdv commence. Sourire, bonjour, présentation, blabla et pan, le gars me rentre dans le lard comme ça de but en blanc : « moi que vous ayez repris cette boîte il y a 15 jours ou 2 ans, je m’en tape, il y a eu un problème et j’exige réparation »… Et oui, il exige souvent le monsieur !!! S’en suit une partie de ping pong où je stop gentiment la discussion lorsque le monsieur m’avoue ne pas vouloir savoir si la faute incombe à un tiers ou à eux… (elle est bien bonne celle-là). En gros, il me demande du fric pour une erreur qui est antérieure à la reprise du fond de commerce, et qui en plus s’avère être principalement dûe à leur manque de vigilence (sainte excuse du flux tendu, quand tu nous tiens). RDV un peu chaud, j’ai dû jouer au « frigo » (private joke inside là) 😉 Mais finalement on continue à bosser ensemble… Bien évidemment, il va tout faire pour nous planter à un moment ou à un autre, mais tant pis, jouons le jeu. Objectif du jour : mise en place de nouveaux process qualité, de check list et de multiples validations… Celui-là est un casse-c… mais c’est souvent de ce genre de personne qu’on apprend le plus et qu’on progresse, et je vais lui montrer qu’il n’a pas affaire à un guignol… Sur ce… au taff 😉

2 Comments

  • Kathryne

    Toujours trouver le bon coté des choses, c'est souvent synonyme de réussite (et surtout de diminution du stress) Bon courage :)
  • Cisco

    un client qui gueule ... il avait forcément un truc à se reprocher, la dernière fois que ça m'est arrivé, je lui ai rendu son chèque, et au revoir !!

Laisser un commentaire